Electricité, ma maison est-elle aux normes ?

L’installation électrique est un élément fondamental, quel que soit l’âge de votre logement. Celle-ci doit être au respect des normes ainsi que des dispositions d’installation. Il y a en effet, quelques points à contrôler afin d’éviter les risques de court-circuit qui peuvent conduire à des incendies électriques. Il faut cependant remarquer que ces divers contrôles ne remplacent pas l’intervention d’un expert en la matière.

Les disjoncteurs

La première étape à faire est de vérifier si l’emplacement du disjoncteur général dans votre maison est facile d’accès. Cela vous permettra facilement de mettre l’ensemble de votre installation électrique en mode « off » lorsqu’il y a détection de risque de court-circuit ou de surtension. Par la suite, il faut contrôler la disposition d’un dispositif différentiel qui sera relié à une prise de terre. Cela vous donnera l’opportunité de repérer un éventuel souci électrique. Il est également impératif que tout circuit électrique dans la maison soit pourvu d’un disjoncteur de protection qui peut remarquer les surintensités.
Autre point important est qu’il n’y ait pas de fils dénudés, des prises ou interrupteurs vétustes dans votre logement car ils risquent de vous causer des problèmes graves. Par la même occasion, au cas où vos prises ne sont pas munis de broches, vous devez comprendre que vous disposez d’une installation électrique qui ne respecte pas les normes en vigueur. Enfin, il est aussi obligatoire que les câbles électriques soient enveloppés par des gaines ou des goulottes.

Que faire faire pour être conformes aux règles ?

Que vous soyez en train de construire une maison ou effectuer quelques travaux sur une maison ancienne, votre dispositif d’électricité doit être conforme à la norme C15-100, également appelée NFC 15-100. Le fait de respecter cette norme vous assure une sécurité totale puisque cela amoindri les risques d’incendie électrique. Il faut comprendre que bon nombre des incendies d’habitation en France sont causés par des courts-circuits qui font des victimes considérables. Si vous avez des doutes sur la conformité de votre installation électrique, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Comment mettre votre installation électrique aux normes ?

Lorsque vous avez terminé de contrôler les différents points cités auparavant, faites appel à un expert qui vous permettra de mettre en place la norme C15-100. Quand ce dernier aura accompli les travaux de mise en conformité de votre installation, il vous délivrera une certification « Consuel ». Cette dernière prouve que l’installation a suivi les normes.

Isolation par l’intérieur : attention à la perte de surface habitable
Des placards sur-mesure pour optimiser l’espace