Ma charpente à des termites, que faire ?

Parmi toutes les forces destructrices auxquelles les propriétaires sont confrontés, les insectes appelés termite sont les plus menaçantes. Ces petites créatures sournoises peuvent rapidement transformer et détruire une charpente solide en quelques années. Il est donc important de savoir comment prévenir ces petits idiots. Il existe quelques astuces que vous pouvez faire pour vous assurer que votre maison soit aussi sûre que possible. Bien qu’aucune structure en bois ne soit totalement à l’abri des termites, ces conseils peuvent vous faire économiser de l’argent et de la frustration.

Réparer les fuites

Les termites aiment le bois tendre ! De la même manière que les humains apprécient un steak particulièrement tendre, les termites recherchent du bois doux et savoureux à grignoter. Lorsque vous avez une fuite d’eau, que ce soit à cause de tuyaux qui fuient ou d’un vieux toit, cette eau provoque le ramollissement du bois. Une charpente humide implique du bois tendre. Et souvent, vous aurez un atelier de montage de termites à l’endroit où le bois a été ramolli après des mois ou des années d’une fuite qui l’a ramolli.
Soyez vigilant quant à l’entretien préventif de votre maison. Vérifiez les fuites annuellement dans le grenier et le sous-sol ou le vide sanitaire. Réparer ces fuites tôt, c’est empêcher l’invasion de termite.

Utilisez du Borate

Vaporiser du borate avant l’apprêtage et la peinture est un excellent moyen d’empêcher les termites, les fourmis charpentières et certains champignons destructeurs du bois d’attaquer votre charpente. Il vous suffit de le diluer avec de l’eau et de le vaporiser sur le bois que vous souhaitez protéger des termites. Les sprays pénètrent dans le bois et constituent un repas très peu appétissant. Après séchage, vous pouvez toujours apprêter et peindre le bois traité.
La grande chose à propos de ces sprays est qu’ils ne doivent être utilisés qu’une seule fois. Un traitement fonctionne pendant des décennies tant que les planches ne sont pas exposées à la pluie.

Utiliser du bois ancien

Encore une raison supplémentaire d’utiliser des matériaux de récupération pour réparer votre maison. Si votre charpente a des dégâts à réparer, essayez d’utiliser du vieux bois récupéré pour la réparation au lieu du nouveau bois dans les quincailleries. Le vieux bois est plus riche en résines. Il est plus dur, plus stable, plus résistant à la pourriture et offre de nombreux autres avantages. Tout cela se traduit par un bois moins attrayant pour le termite et autres insectes. Trouvez un chantier de restauration ou un charpentier-restaurateur de votre région et ils pourront vous aider à trouver le bois idéal.

Comment réparer une fissure dans un mur ?
Mousse, isolation, tuiles… Les éléments à prendre en compte avant de réparer sa toiture