Comment poser une crédence inox ?

crédence inox

Ces dernières années, la crédence inox rencontre un énorme succès. Tout d’abord, elle est résistante à la rouille et durable dans le temps. Ensuite, son rendu esthétique apporte une touche décorative supplémentaire. À l’origine, il s’agissait d’une simple plaque inox posée à l’arrière de votre plaque de cuisson. De nos jours, elle est un véritable élément de décoration. Toutefois, une pose dans les règles de l’art est indispensable pour un résultat de qualité.

Protection du plan de travail et préparation de la surface

Qu’il s’agisse d’inox, d’une plaque aluminium ou d’un autre matériau, la première étape de la pose de votre crédence est la protection du plan de travail et la préparation de la surface. Protéger votre plan de travail avant l’installation est nécessaire pour éviter d’éventuels dommages. À la réception de votre crédence, il est également préconisé de prendre vos précautions pour ne pas vous blesser. Le mieux est de porter des gants avant de la manipuler et de la déballer sur votre plan de travail.

Si l’installation d’une tôle inox ne présente pas de difficulté particulière et ne demande aucun outil spécifique, il est impératif qu’elle se fasse sur un support plan et propre. Après, il est conseillé de le nettoyer avec un chiffon imbibé d’acétone et de le laisser sécher. Il est essentiel de bien ventiler la pièce. Pour information, une crédence de cuisine en inox ne se pose pas sur n’importe quel support. Les murs couverts d’éléments décoratifs et présentant d’importants reliefs ne conviennent pas. Si vous n’avez pas encore acheté votre plaque inox sur mesure, cliquez ici.

Pose à blanc de la crédence pour une installation parfaite

La prochaine étape de votre chantier est de poser à blanc la plaque métal. Pour ce faire, il est crucial de retirer l’ensemble des appareils électroménagers et autres équipements qui se trouvent sur votre plan de travail. Puis, avant de poser votre crédence à son emplacement final, vous devez matérialiser avec précision sa position sur le mur avec un crayon, une équerre et une règle de maçon. Après, il est important de prendre les mesures exactes du plan ainsi tracé et de les noter sur un carnet.

La pose à blanc ne doit pas être négligée. Elle conditionne la qualité et l’esthétique du rendu. Avec le plan précédemment tracé, il vous est alors possible de procéder à une découpe inox précise selon les mesures prises. Pour un résultat sans faille, une découpe professionnelle est recommandée. Ensuite, vous positionnez votre crédence sur le mur de la cuisine, sans utiliser de colle, pour avoir l’assurance qu’elle s’ajuste parfaitement au tracé. Si besoin est, vous pouvez alors corriger la découpe.

Application de la colle néoprène et installation définitive

Que votre crédence soit réalisée en inox, en tôle acier ou un autre métal, la pose se fait à l’aide d’une colle néoprène. Vous encollez en premier la surface du mur en vous servant d’une spatule crantée ou d’un peigne fin. Vous faites de même avec la crédence. Après, vous laissez reposer 5 à 15 minutes, le temps nécessaire à la colle pour ne plus poisser. Il est primordial de ne pas créer des formes fermées pour permettre à l’air de s’échapper pendant le collage.

Concernant l’opération de collage proprement dite, vous devez placer votre plaque inox sur mesure en face du support et la positionner délicatement au mur. Le mieux est de commencer avec la partie basse, puis la partie haute avant d’ajuster l’ensemble. Une fois cette étape terminée, il est impératif de maroufler énergiquement en partant du centre vers les côtés. Cela vous permet de bien étaler la colle et de forcer l’air à sortir. L’utilisation d’un chiffon est préconisée pour ne pas marquer la plaque.

Séchage de la colle et réalisation d’un joint d’étanchéité

Lorsque le collage de la crédence en inox ou de la tôle aluminium est achevé, il est vital d’observer le temps de séchage recommandé par le fabricant. En général, la prise est effective au bout de 3 jours. Ce délai passé, vous n’avez plus qu’à retirer le film protecteur qui recouvre votre crédence en tirant dans le sens de la longueur et non perpendiculairement. Ainsi, vous évitez de la décoller. La dernière étape consiste à réaliser un joint d’étanchéité en silicone.

La réalisation du joint d’étanchéité se fait devant la crédence en inox ou de la plaque acier. Dans un premier temps, vous dégagez votre plan de travail et nettoyez méticuleusement les parties à jointer. Ensuite, vous protégez le brossage en utilisant de la bande adhésive. La silicone ne pourra plus alors s’incruster dans les stries de l’inox. Puis, vous n’avez qu’à réaliser le joint d’étanchéité en déposant la colle mastic translucide de manière régulière et fine avant de le lisser et de le laisser sécher.

Évier de cuisine à poser : trouver une boutique spécialisée en ligne
Carrelage, béton, vinyle… quel sol choisir pour une cuisine ?