Installer un chauffage écologique pour réduire sa consommation énergétique

Installer un chauffage écologique

Si votre chauffage consomme plus d’énergie alors que l’hiver est clément et que votre chaudière est bien entretenue, votre installation est peut-être trop vieille et le manque d’isolation aggrave encore la situation. Pour réaliser de véritables économies de chauffage, isolez d’abord le bâtiment puis seulement après, renouvelez votre installation de chauffage.

Réfléchir avant de se précipiter

Avec une chaudière au mazout, vous pouvez facilement contrôler votre consommation. Si les livraisons sont plus rapprochées, alors que vous commandez toujours la même quantité de mazout et que le thermostat reste sur la même position, il y a probablement un problème avec votre chaudière. En demandant conseil auprès d’une entreprise agréée comme www.hellio.com, vous saurez comment faire des économies de chauffage tout en maintenant un confort thermique satisfaisant.

Votre chaudière n’est peut-être plus tout à fait jeune et il est temps d’en changer. Mais est-ce que votre maison est suffisamment isolée ? Si vos combles ne le sont pas, c’est environ un tiers de la chaleur qui s’échappe par le toit, que la chaudière soit écologique ou non. Il est donc logique de commencer par des travaux de rénovation énergétique avant de changer de chauffage.

Profiter des aides financières proposées par l’État

Il n’a jamais été aussi intéressant de faire certains travaux chez soi. Cela s’explique par le fait que la France accorde différentes aides pour encourager la population à réaliser des travaux de rénovation énergétique afin de consommer moins d’énergie et donc de polluer moins. Ces aides sont accordées pour tous les travaux d’isolation et pour l’installation d’équipements écologiques.

Vous pouvez ainsi faire appel à un artisan labellisé RGE pour isoler vos combles perdus en n’ayant que 1€ à payer. Vous pouvez faire installer un chauffage écologique et bénéficier d’aides diverses :

  • le prêt gratuit,
  • la TVA à 5,5 %,
  • les primes renov’ et coup de pouce,
  • le chèque énergie,
  • les aides de l’ANAH et de collectivités locales.

Les différents systèmes de chauffage

Les chauffages électriques sont les plus courants en France(41 %). Viennent ensuite ceux au gaz (27 %), au fioul (19 %) que l’État veut voir disparaître dans les 10 années à venir et 6 % seulement au bois.

Le poêle à bois est pourtant le chauffage le plus économique tout en étant écologique. La pompe à chaleur permet, elle, de réaliser 60 % d’économies mais l’installation est coûteuse. Le prix d’une chaudière gaz à condensation n’est pas trop cher et permet de réaliser de belles économies. Les radiateurs à inertie, peu coûteux, sont réservés aux logements très isolés. Et enfin, le solaire qui permet de réaliser un maximum d’économies de chauffage mais sur le long terme vu le prix des panneaux solaires.


Trouver des menuisiers professionnels près de chez vous
Acheter des plaques aluminium sur mesure en ligne