Publié le : 07 décembre 20236 mins de lecture

Les pompes à chaleur (PAC) puisent les calories présentes dans le milieu ambiant et les rejettent dans un bâtiment. Si vous souhaitez chauffer votre habitation à coût réduit, optez pour les modèles Engie Home Services. Ceux-ci diminuent considérablement les émissions de CO2 du parc résidentiel. Au-delà de leurs bienfaits écologiques, ils soulagent le budget des foyers.

Pourquoi installer des pompes à chaleur Engie dans les maisons ?

Selon les modèles, les pompes à chaleur Engie Home Services fournissent l’eau chaude sanitaire et/ou le chauffage. Utilisant une énergie renouvelable, ces équipements sont incontournables dans l’existant et le neuf. Ils évoluent régulièrement afin de produire à moindre coût et plus efficacement. Géothermiques, aérothermiques ou hybrides, ils remplacent les appareils de chauffage fonctionnant avec des énergies fossiles. Plusieurs raisons incitent les utilisateurs à les choisir.

Des appareils économiques

D’après les chiffres du gouvernement, les foyers se chauffant au fioul dépensent environ 3 000 euros par an. Pour diminuer la facture d’énergie de 3/4, l’installation d’une pompe à chaleur Engie est la solution idéale. Cet appareil appartient à la classe énergétique A+, A++ ou A+++. Il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Son coefficient de performance oscille entre 2,5 et 4,5.

La préservation de l’environnement

À elles seules, les productions d’eau chaude sanitaire et de chauffage émettent 15 à 20 % des émissions de CO2. Les pompes à chaleur d’Engie ne rejettent pas de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Elles sont des moyens fiables pour la préservation de la planète. De plus, les éléments les composant sont recyclables et réutilisables.

Polyvalence

Un autre avantage des pompes à chaleur Engie Home Services se trouve dans leur polyvalence. Elles diffusent une chaleur douce et homogène dans le logement pendant la saison hivernale. En été, leur fonctionnement s’inverse. Lors de cette période, les appareils se transforment en climatiseurs et rafraîchissent l’air. Plutôt que d’acheter un équipement de chauffage et un climatiseur séparément, tournez-vous plutôt vers une pompe à chaleur Engie.

Facilité d’entretien

Une chaudière à énergie fossile présente des risques d’asphyxie au monoxyde de carbone. Pour cela, il est nécessaire de la nettoyer et de la régler une à deux fois par an. De son côté, la pompe à chaleur de la marque Engie n’est pas dangereuse pour la santé. Bien entretenue, elle a une meilleure durée de vie, est plus économe et fonctionne mieux.

Des aides financières

L’achat d’une pompe Engie permet de bénéficier de diverses aides :

• MaPrimeRénov’ : pour le financement de travaux d’audit énergétique, de ventilation, de chauffage ou d’isolation d’un logement. Une condition : les travaux doivent avoir été réalisés par un professionnel labellisé RGE.

• Éco prêt à taux zéro : il finance jusqu’à 30 000 euros.

• Éco prime : elle est accordée par les fournisseurs d’énergie dans le cadre des CEE.

• Aides des collectivités territoriales et locales. RGE = Reconnu garant de l’environnement CEE = Certificat d’économie d’énergie

Astuces pour réduire la consommation électrique d’une pompe à chaleur

Vous aimeriez acheter une pompe à chaleur performante ? Consultez tout simplement la plateforme engie-homeservices.fr. Suivez ces conseils pour réduire la consommation électrique de votre équipement :

• La pompe à chaleur consomme moins d’électricité lorsqu’elle maintient une température constante. Il est donc déconseillé de trop faire varier la température dans la journée.

• Activez la résistance électrique manuellement (elle ne doit pas se mettre en marche automatiquement).

• Combinez la pompe à chaleur avec des panneaux photovoltaïques. Ces derniers utilisent une énergie renouvelable autoproduite et verte. C’est une bonne solution pour réduire les coûts et l’impact environnemental.

• Réglez la température initiale de l’eau de chauffage à une valeur basse (40°C au maximum).

• Suivez votre consommation électrique de près.

Comment améliorer son habitation ?

Pour améliorer son habitat, il suffit de réaliser des travaux de réduction des besoins de chauffage. Autrement dit, cela consiste à adopter de bonnes habitudes en termes d’énergie. Deux facteurs déterminent l’isolation thermique. Le premier concerne le logement. Il s’agit de l’étude et de la gestion des flux de température et d’air. Prenez des informations sur la fréquence d’ouverture des fenêtres et des portes. Par la suite, vérifiez la capacité de l’habitation à conserver sa température. Garder suffisamment d’énergie thermique permet de réduire les cycles de la PAC. Ainsi, le temps d’utilisation de cette dernière est moins important.