Quel est le meilleur matériau pour un receveur de douche ?

Quel receveur de douche choisir

L’installation d’un receveur de douche dans une salle de bain demande une certaine réflexion. Au-delà de sa forme et ses dimensions, il faut aussi s’arrêter sur le matériau qui le compose. Celui-ci déterminera le rendu esthétique de votre douche, mais aussi le confort au toucher, et la facilité de nettoyage. Découvrez quels sont les différents matériaux pour un receveur de douche.

Les différents modèles de receveur de douche

Avant d’en venir au matériau, le choix doit d’abord se tourner vers le type de receveur de douche que vous souhaitez installer dans votre salle de bain.

Le receveur encastré dans le sol

La mise en place d’un receveur encastrable dans le sol requiert une installation complexe, mais elle permet d’obtenir une douche avec un accès plain-pied, comme la douche à l’italienne. Il faudra alors creuser le sol pour y encastrer le receveur, mais aussi les conduits d’évacuation et d’alimentation en eau.

Le receveur traditionnel à poser

Beaucoup plus facile à installer, le receveur à poser ne nécessite pas de gros travaux. Il suffira de le fixer au sol, ou sur un socle surélevé, et le raccorder à l’évacuation d’eau. Cette solution est particulièrement intéressante dans le cadre d’un changement de douche, sans grande rénovation.

L’accès à la douche n’est ainsi pas en plain-pied, mais il est possible de choisir un receveur à poser extra-plat, pour plus de sécurité.

Les différents matériaux pour un receveur de douche

Choisir un receveur de douche passe ensuite par la sélection du matériau. Celui-ci sera déterminant à bien des égards : esthétique, confort, nettoyage, et prix.

Le receveur de douche en grès émaillé

Le grès émaillé, qu’on appelle aussi céramique, est le matériau traditionnel pour la réalisation de bacs à douche. S’il est facile d’entretien, et existe en version antidérapante, c’est toutefois un matériau très lourd, qui doit être installé sur un plancher très solide. La diversité des coloris n’est pas très étendue, se limitant bien souvent au blanc, mais le grès émaillé permet d’obtenir un receveur de douche à un prix abordable.

Le bac à douche en acrylique

Léger et disponible en une multitude de formes, le receveur de douche en acrylique offre plus de choix. Les couleurs et dimensions proposées restent toutefois limitées, puisque les bacs à douche en acrylique sont souvent blancs, et ne dépassent pas 170 cm. L’acrylique est un matériau particulièrement apprécié, et peu coûteux. Attention, s’il est facile à entretenir, l’acrylique reste très sensible aux chocs et rayures.

La résine minérale : pour les grands receveurs de douche

La résine, qu’on appelle aussi résine de synthèse, ou béton de synthèse, est un matériau très utilisé pour les receveurs de douche de grande taille. Son avantage majeur est très certainement sa grande variété de coloris et d’aspects de surface. Il est en effet facile d’obtenir un bac à douche imitant la pierre, le bois, ou encore le béton, le tout dans des dimensions très modulables. Incassable, antidérapant, et résistant aux rayures, ce matériau découpable est, de ce fait, plus cher que l’acrylique ou le grès émaillé.

Le carrelage : pour un receveur de douche personnalisé

Parfait pour les douches à l’italienne, le carrelage est léger, et moins cher que la résine. Avec un receveur de douche à carreler, toutes les personnalisations sont possibles : mosaïque, fresque, couleur unie ou surface bariolée, tout est réalisable, et tous les coloris sont envisageables. Le carrelage est également un matériau très facile à entretenir, et plutôt résistant.

Vous projetez d’installer un espace douche dans votre salle de bain ? Vous connaissez désormais tous les matériaux de receveur de douche possibles, et leurs caractéristiques. Jacob Delafon vous accompagne dans votre projet, pour faire un choix éclairé et obtenir la salle de bain de vos rêves.

Trouver un spécialiste artisan de la plomberie à Paris 16
Trouver un artisan pour refaire votre salle de bain à Toulouse