Une pompe à chaleur permet-elle d’économiser de l’énergie ?

pompe à chaleur

La thermopompe est l’une des meilleures alternatives renouvelables pour couvrir les besoins énergétiques d’une maison, car elle peut être utilisée pour le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire.

Qu’est-ce qu’une thermopompe ?

Le fonctionnement d’une thermopompe consiste à transférer de l’énergie, ce qui est plus efficace que de produire directement de la chaleur. Il est possible d’obtenir du chauffage, de la climatisation et de l’eau chaude avec le même équipement. C’est un appareil considéré comme efficace, économique et respectueux de l’environnement qui s’alimente à partir de ressources naturelles. Une thermopompe est un appareil capable de transférer la chaleur d’un fluide plus froid vers un fluide plus chaud. Le réfrigérant présent à l’intérieur est initialement à l’état liquide, à basse température et à basse pression. Lorsque l’appareil fonctionne, l’air extérieur commence à être aspiré. Ensuite, le fluide frigorigène absorbe la chaleur présente dans cet air et passe à l’état gazeux dans l’évaporateur et c’est en atteignant le compresseur que la pression et la température augmentent. N’hésitez pas à visiter cette page pour en savoir plus sur les avantages de l’utilisation d’une pompe à chaleur.

Comment fonctionne une thermopompe ?

Comme vous le savez peut-être, la climatisation utilise un réfrigérant pour transférer la chaleur de l’intérieur et l’envoyer à l’extérieur. Une pompe à chaleur fait exactement la même chose, mais en sens inverse. La thermopompe utilise le réfrigérant pour transférer la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur, chauffant ainsi l’air de la pièce. Les thermopompes qui sont utilisées dans les maisons sont des machines qui absorbent la chaleur présente dans l’air, l’eau ou le sol depuis l’extérieur et la transmettent à un liquide réfrigérant. Par la suite, la chaleur ou l’énergie est transmise aux systèmes de climatisation de la maison (radiateurs, climatisation, plancher chauffant, etc) pour élever la température à l’intérieur. Cet appareil présente l’avantage d’être réversible. C’est précisément pour cette raison qu’il s’agit d’une forme de climatisation si puissante que nous pouvons l’utiliser pour chauffer en hiver et refroidir l’air ambiant en été. Ce qu’une thermopompe effectue, c’est qu’elle prend littéralement la chaleur de l’extérieur et la transfère à l’intérieur, cela signifie que vous n’avez pas besoin d’utiliser beaucoup d’électricité, ce qui économise de l’énergie.

Un appareil qui permet des économies d’énergie

Le chauffage génère une grande partie des émissions de gaz à effet de serre, ce qui, conjugué à la crise de l’approvisionnement en énergie fossile, conduit à rechercher des alternatives aux modes de chauffage traditionnels. Dans ce sens, la pompe à chaleur est considérée comme un système économe et durable, car elles peuvent fonctionner avec de l’électricité provenant de sources renouvelables. Il s’agit d’une méthode plus propre que celle qui dépend des combustibles à haute teneur en carbone. Les thermopompes permettent donc d’économiser de l’énergie, de l’argent et des émissions de CO2 par rapport aux autres systèmes de chauffage conventionnels. Ces appareils sont plus efficaces, car ils sont capables de fournir plus de kW de chaleur qu’elle n’en consomme. Pour encore plus d’efficacité en termes d’économie d’énergie, il s’avère judicieux de confier son isolation extérieure à une entreprise réputée pour ce type de travaux.

Plus d’énergie générée et moins de consommation

La thermopompe est capable de fournir plus d’énergie thermique que l’électricité qu’elle consomme. Pour chaque kWh électrique qu’il utilise pour fonctionner, les 3/4 proviennent de sources d’énergie renouvelables telles que l’air, l’eau ou la terre. Autrement dit, pour chaque kWh électrique consommé par le système de l’appareil, la maison obtient 4 kWh de chaleur. Bien que le prix de l’électricité soit a priori plus élevé que le prix du gaz naturel ou du propane, l’efficacité énergétique atteinte par la thermopompe fait que la consommation d’électricité est très faible. Lors de l’émission de chaleur, il est important de rappeler que la thermopompe permet la possibilité d’utiliser un chauffage au sol, des radiateurs, des ventilo-convecteurs, etc. Elle devient ainsi un système polyvalent et adaptable à de multiples conditions selon les besoins de chaque cas.

Comment obtenir un meilleur rendement énergétique ?

Pour obtenir un meilleur rendement de la thermopompe, il est préférable d’éviter les arrêts et démarrages continus du système. Autrement dit, il est pratique d’avoir l’allumée toute la journée. Si vous ne comptez pas être chez vous pendant quelques heures, il est conseillé de programmer ou de baisser la température de chauffage de quelques degrés afin qu’il n’y ait pas de saut thermique important. S’il s’éteint complètement, l’appareil doit travailler plus fort pour récupérer cette énergie lorsqu’il se rallume. La meilleure chose dans ce cas est de réduire la température ambiante à 17-18º, mais sans éteindre la thermopompe. Il est toujours préférable que les murs ne refroidissent pas du tout. Pour cette raison, il est donc très important de maintenir le contrôle de la température avec un thermostat réglé aussi bien en journée que la nuit. L’entretien de votre appareil est également un facteur à ne pas négliger pour assurer son meilleur rendement. Pour effectuer cette tâche, vous pouvez faire appel aux services de chauffagistes professionnels en allant sur le site engie-homeservices.fr.


4 astuces pour bien sécuriser son garage
Les différents types de ventilateurs et leurs fonctions